GAEC des Minières
Objectif : Une bonne gestion de la reproduction pour garantir une bonne production laitière




Présentation GAEC des Minières

Géographie : Morbihan (56)

Quota : 1 200 000 L

Organisation : 2 associés

Vaches : 100 vaches laitières

Race : Prim' Holstein

Robot(s) : 2 Lely A5 

Production journalière : 34 kg / vache / jour

Stade de lactation : 5,9 mois


Localiser l'éleveur

Map Vert GAEC des Minières
Map Bleu Eleveurs voisins du 56 (engagés dans eco-méthane)
Map Gris Eleveurs voisins du 56 (en Visiolait)




Ration

Ration de base :

Composants

kg MB

Ensilage Maïs (39,1% MS)

30,6

Ensilage de méteil (23,3% MS)

16,5

Enrubannage (22% MS)

1

Tx de soja

2,85

Minéraux

0,27

Mélasse de canne

0,5

 

Complémentation individuelle au robot :

Correcteur Colzalin
(36% de MAT et 8 IT3)


2,8

Aliment de production Extrulin
(28% de MAT et 37 IT3)


1,2

 

TOTAL ingestion moyenne (MS)

22,7 kg



Valeurs nutritionnelles :
(par kg de MS)

: 70 g/jour/vache

 

MG : 3,9

MAT : 17,2%

Amidon + sucres : 24,2%

Cellulose : 18,4%

UFL : 0,97

PDIN : 118

PDIE : 112

PDIA : 55



Plan de complémentation en début de lactation

Voir le Plan de complémentation en début de lactation




Coûts de la ration moyenne sur l’hiver 2018-2019

Coût alimentaire par 1000 L de lait standardisés : 108 € / 1000 L
(avec des prix d’opportunité marchande pour les fourrages, exemple 90 euros par tonne de MS d’ensilage de maïs)

Coût alimentaire par 1000 L de lait standardisés : 91 € / 1000 L
(selon le BTPL, charges opérationnelles et de récolte correspondant à des coûts de production, exemple 47 euros par tonne de MS d’ensilage de maïs)

201 g de concentré / litre de lait (sur la base de protéine majoritairement soja/colza)


"Nous avons choisi l'aliment 100 % extrudé extrulin, à 37 d' pour sa très forte durabilité pour le robot. Le correcteur, le Colzalin, inclue 19% de Dexunique"




Témoignage et approche zootechnique

La lactation commence au tarissement de la vache laitière, la gestion des taries est une chose essentielle pour la qualité de la production de lait à venir.

Avant la mise en place des robots, le système fonctionnait avec 4,5 kg de correcteur en ration complète et un aliment de production haut de gamme distribué à la main. Suite à la mise en place du robot et au changement d’alimentation avec Valorex, les primipares, qui produisaient entre 35 et 40 litres par jour, ont augmenté pour atteindre entre 40 et 45 litres. Il faut ajouter à ces performances laitières aussi de meilleurs résultats en reproduction. L’intervalle vêlage-vêlage a diminué d’un mois pour atteindre 390 jours, et 90% des vaches sont pleines à 150 jours après vêlage.

Le plus de l’éleveur :

Nous disposons d’un circuit court au robot. Ce dernier est en aire paillée. Il nous permet de trier les vaches à inséminer, d’habituer les génisses, d’éviter la casse par chevauchement sur les bétons et aussi de mettre au repos les animaux pouvant avoir des problèmes (pattes ou autres).

"La lactation commence au tarissement de la vache laitière, la gestion des taries est une chose essentielle pour la qualité de la production de lait à venir "




Résultats


Production de lait moyen hiver sur l’hiver 2018/2019 : 34 Kg/VL/j

Taux moyen hiver : TB : 40,8 g/L | TP : 33,1 g/l

Autres résultats :

Age au premier vêlage : 23 mois
Pourcentage de réussite à la première IA pur les multipares : 45 %
IVV : 390 jours



Résultats en direct de Visiolait


 
production laitière
31,8
kg / vache / jour
 
stade de lactation
6,0
mois moyen

 
Taux Butyreux
41,7
g / L
 
Taux Protéique
33,9
g / L

Survolez les graphiques avec votre souris pour afficher les valeurs, ou passez votre souris sur les icones ou pour connaitre le maximum atteint et les moyennes en cours.




Prendre contact avec GAEC des Minières

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour entrer en contact avec l'éleveur. Si vous souhaitez en savoir plus sur ses produits, sa façon de travailler, etc.

Envoyer un message